Musée famille princière

– s a n s   t o u r   à   v i s i t e r –

Le musée de la famille est le petit trésor séparé de la famille Solms-Braunfels. Sans une visite guidée (accès par la fente à monnaie) et selon votre propre goût et intérêt, vous pouvez visiter la collection privée extraordinaire des Comtes et des Princes de Solms-Braunfels.

Dans le musée de la famille, vous trouverez par exemple la Lettre du Prince, avec laquelle l’empereur Charles VII a élevé le comte Friedrich Wilhelm zu Solms-Braunfels au rang de prince en 1742. Les uniformes, en particulier ceux du comte Heinrich Trajektin (1638-1693), qu’il portait lors de sa dernière bataille, et le document qui le nommait commandant en chef des troupes britanniques en Irlande en 1690 sont également exposés ici.

On peut y voir des lances et des hallebardes, des pistolets de duel, des baïonnettes, des fusils de cérémonie et le matériel de chasse du prince Ferdinand (1797-1873), tous de conception identique, ainsi que des cornes et des ”timbales” de la fanfare princière de 1800 ou les fusils, casquettes et cartouchières des gardes du palais qui étaient encore en service au début du siècle dernier.

Une multitude de sceaux ainsi que des pièces de Solms et celles de l’Empire nous rappellent les relations familiales étendues de la maison ainsi que le commerce régional et local. Une collection de verres d’art bohémiens du XIXe siècle et des cadeaux d’autres maisons princières, comme celle du sultan de Johore (aujourd’hui Malaisie) à l’occasion de la naissance du prince héréditaire Georg Friedrich zu Solms-Braunfels en 1890, témoignent également des relations et des amitiés qui se sont nouées à travers les continents.

Les robes de princesses et de princesse des périodes baroque et rococo ainsi que les bijoux en filigrane du XIXe siècle donnent un aperçu des préférences de mode des membres féminins de la famille. Egalement dans le musée familial : des plaques de poêle baroques de l’usine sidérurgique de Solms, des trouvailles préhistoriques fouillées dès 1815 environ sous le règne du prince Guillaume, ainsi qu’une collection d’ordres et de décorations attribués aux membres de la maison aux XIXe et XXe siècles.

L’entrée au musée se fait par une porte tournante avec une fente pour la monnaie, le prix d’entrée est de 3 EUR par personne.