Historicisme

Der letzte große Umbau – wie der Historismus das Schloss verwandelte
Détail historique : arcs de fenêtres de la salle des chevaliers en style néo-romantique,
Photo © A. Hensoldt

Dans les années 80 du XIXe siècle, le prince George et la princesse Emanuela ont fait refaire le château en entier. Ici Dans le style de l’historicisme, on a cité principalement des éléments de style roman et gothique, et aussi ceux de la Renaissance.

Le bâtiment, qui s’est développé au fil des siècles en différentes phases de construction, devait maintenant être intégré dans un complexe global uniforme. En même temps, le couple princier s’oriente l’arc retour vers les débuts du castellum brunenfelsz, ainsi battu vers le château médiéval.

La cérémonie d’inauguration du nouveau Bergfrieds est célébrée le 2 juillet 1884. La conception de ce projet, ainsi que de la dernière refonte radicale en général, a été réalisée par l’architecte hanovrien Edwin Oppler, qui s’est certainement aussi inspiré de collègues français tels qu’Eugène Viollet-le-Duc et Émile Boeswillwald.

Book Now